Optimiser son confort grâce à l’isolation phonique plafond

Les bruits de pas, de chaises… résonnant au-dessus de sa tête sont très incommodants. La meilleure solution pour venir à bout de cette gêne est une isolation acoustique plafond. Toutefois, il se peut que cela n’arrive pas à réduire les nuisances sonores en raison d’un isolant peu performant. Dans ce cas, il ne reste que l’installation d’un faux plafond isolant pour retrouver la sérénité. Voici les 2 principales étapes de cette installation.

La pose de la structure de fixation de l’isolation phonique plafond

Le faux plafond devra être posé de telle façon que les vibrations générées par les bruits ne puissent pas être transmises du vrai plafond au faux. Il est recommandé de mettre en place une ossature métallique qui se fixe au vrai plafond avec des suspensions ne permettant pas la transmission des vibrations. L’idéal serait toutefois, de mettre en place une ossature longue portée dont les supports seraient arrimés aux murs en chacun de ses côtés.

La pose de l’isolant phonique plafond et du faux plafond

Optimiser son confort grâce à l’isolation phonique plafond
Optimiser son confort grâce à l’isolation phonique plafond

L’installation de cette structure de fixation va mettre en place un espace libre. Pour combler ce dernier, il faudra utiliser un matériau fibreux qui fera office d’isolant phonique plafond. Ce dernier devra se présenter sous la forme de panneaux ou de rouleaux. Lors de sa pose, il faudra veiller à ce qu’aucun espace vide ne soit créé entre les jointures.

Notez que l’épaisseur de cet isolant fibreux n’a aucune répercussion sur la qualité de l’isolation obtenue. Il est recommandé d’utiliser des produits isolants réputés être de qualité supérieure sur le marché, notamment les matériaux novateurs tels que la laine de verre.

Quant au faux plafond proprement dit, il devra être constitué d’éléments conçus généralement dans du placo léger. Fixez ces éléments aux supports. Repeignez les joints pour un rendu plus esthétique et posez par-dessus le revêtement final.